shutterstock_323732696
Beauté & Bien-être

Être de bonne humeur grâce aux aliments

L’hiver est parfois une saison difficile à passer pour la plupart de nous. Les femmes sont surtout plus nombreuses à sentir un coup de blues à cette époque de l’année. Heureusement que les aliments sont là pour booster votre moral. Il ne s’agit pas ici de se défouler dans la nourriture, mais à bien choisir ce qu’on mange pour être de bonne humeur.

Quels sont les éléments nutritifs à privilégier ?

Il y a une catégorie de micro éléments à privilégier dans vos assiettes pour remonter votre moral. C’est le cas des oméga 3. Il s’agit des acides gras polyinsaturés comme l’EPA et le DHA favorisant la pénétration des neurotransmetteurs qui améliorent la faculté des neurones pour combattre la dépression. Les acides aminés, notamment le tryptophane et la phénylalanine, entrent dans la construction de neurotransmetteurs positifs. Les vitamines B6, B9 et B12 participent, quant à elles, à la synthèse de ces neurotransmetteurs. Finalement, pour avoir de la bonne humeur, il faut aussi consommer du magnésium.

Où trouve-t-on ces oligoéléments ?

On retrouve des oméga 3 dans les poissons gras comme les anchois, le hareng, la sardine et le maquereau, mais aussi dans l’huile de noix et l’huile de colza.

Les produits laitiers, l’œuf, le chocolat noir, certains fruits et les céréales contiennent beaucoup de tryptophane. Par contre, il faut manger de la volaille pour la phénylalanine.

Les légumes vert foncé, les fruits de mer, les légumes secs et autres sont à privilégier pour les vitamines B. En revanche, ce sont surtout les fruits qui contiennent du magnésium.