loan
Loisirs créatifs

Transformer votre hobby en un business

Qui n’a jamais rêvé de tourner sa passion en une source de revenus ? De siffler en travaillant, plutôt que de faire le pitre en costard pour un patron toujours en colère ? Et puis, vivre de son hobby, c’est plus que de l’idéalisme. Dans une économie très tertiarisée où regorgent les métiers vides de sens, dans un monde où le chômage se porte définitivement trop bien et où les perspectives économiques sont souvent incertaines, gagner de l’argent avec sa passion peut aussi signifier faire preuve de pragmatisme. Et du pragmatisme, il va en falloir, car vivre de son hobby, c’est un investissement, il faut être préparé !

Rien n’est impossible

Se lancer, c’est réfléchir, c’est planifier, c’est se préparer. Et la première chose à savoir, c’est qu’il y a littéralement un marché pour tout ! Du hobby le plus banal au plus déjanté, il y a toujours moyen d’en tirer des sous.

Prenons le jeu vidéo. Longtemps cantonnés aux frontières de la Corée du Sud, les joueurs professionnels, portés par des tournois toujours plus nombreux, par des sponsors toujours plus présents, et surtout par les plates-formes de diffusion de parties en ligne, comme Youtube ou Twitch, se sont maintenant exportés et tout un chacun peut vivre de sa passion – ou du moins travailler dur et mettre le plus de chances de son côté. Le poker est un autre jeu qui a le vent en poupe, et vivre du poker sur internet est un bon moyen de voyager tout en empilant les sous – pour peu que vous en ayez le talent.

Les nouvelles technologies donnent aussi un coup de pouce à l’artisanat. Un site comme Etsy, géant américain du fait-main, permet à n’importe qui de vendre ses créations, quelles qu’elles soient. Ebay offre un débouché aux amateurs de brocantes, et bien plus encore.

Posez-vous les bonnes questions

La préparation est essentielle. La première question à se poser, c’est tout simplement : êtes-vous prêts ? Renoncer à son emploi pour vivre de sa passion nécessite une bonne dose de pragmatisme et… des sous, de quoi vivre quelques mois en attendant que l’affaire ne décolle. C’est étudier son marché, sa clientèle.

C’est aussi connaître ses obligations légales. Quels impôts payer, comment, que déclarer… C’est aussi savoir se faire payer, et payer à temps. Élaborer contrats et factures est pour cela essentiel. Il existe de nombreux moyens pour réaliser ses factures, comme invoicehome.com/facture, pour garder trace de toute transaction, pouvoir les justifier auprès des autorités compétentes, et les recouvrer auprès des clients.

Les réseaux sociaux, le marketing à moindre coût

Vivre de sa passion, c’est aussi – et peut-être même avant tout – reconnaître que ce ne sera pas rigolo tous les jours. Vous aimez faire des bijoux sur votre temps libre ? Le faire à heures fixes, comme une obligation, peut changer cette sensation, assurez-vous d’être prêt. Il va falloir investir du temps, de l’argent, et suivre un plan.

Et sachez aussi que vous aurez à faire face à certaines tâches ingrates, au-delà même de l’accomplissement de votre devoir fiscal qui, soyons honnêtes, n’est pas le plus amusant du monde. Parmi celles-ci, le marketing est essentiel.

Si vous vendez un produit, il vous faut une clientèle, et des moyens de l’étendre. Les réseaux sociaux sont pour cela une arme de choix. Ils sont aussi une mine d’information gigantesque : en interagissant avec le client, en analysant ses besoins, en jetant un coup d’œil sur ce que fait la concurrence, ils vous fournissent des outils cruciaux pour assurer votre réussite. Investissez les réseaux sociaux, sachez les utiliser à votre avantage, les bénéfices n’en sont que trop importants.

Quelques connaissances essentielles

Avant de se lancer, il faut connaître son marché, ne serait-ce que pour définir la place qu’y prendront vos produits. Pour vendre quelque chose, il faut identifier les besoins de la clientèle, y répondre au plus près pour réduire les coûts inutiles, et savoir définir ce qui fait de votre produit quelque chose d’unique et de désirable.

Des connaissances techniques sont aussi des plus pratiques. Si vous montez votre propre site web pour promouvoir vos produits ou services, il va vous falloir un site propre, bien construit, et surtout optimisé en matière de référencement par les moteurs de recherche (SEO).

Il faut aussi savoir investir pour compenser ses faiblesses. Vous ne disposez pas des connaissances nécessaires pour monter votre site ? Étudiez le marché et déléguez la tâche !

Que la passion reste ! 

Au final, se lancer dans sa passion, c’est un défi. Il peut se montrer lucratif si l’on s’en donne les moyens. Mais plus que financière, la véritable récompense est de vivre de sa passion. Ne perdez jamais de vue ce que vous aimez !