fvg
  • Auteur : fvg
  • Inscription : Il y a 5 ans
  • Publications : 26
Voir les auteurs Obiwi
Tous les auteurs Obiwi
Ecrire à cet auteur
A voir

Pascal Teffo, graveur-plasticien, expose à la maison du docteur Gachet

Note : 5 (1 note)   |  Noter
Noter cet article : 
Le 02/09/09 - Lu 2021 fois - 0 commentaire
Venir à la maison du docteur Gachet à Avers-sur-Oise, c'est un peu voyager dans le temps, mais c'est aussi, grâce aux gravures de Pascal Teffo, voyager dans l'espace.
affiche de l'exposition. pointe sèche - "Mauvais pli" 2009. pointe sèche - "Géographie(s)" 2008.
affiche de l'exposition.
pointe sèche - "Mauvais pli" 2009.
pointe sèche - "Géographie(s)" 2008.
1 / 3 medias
"Avant d'être de son temps, l'homme est avant tout de son lieu"

C'est la citation de Pierre-Jakez Hélias, que l'artiste à choisi de mettre en exergue de son exposition intitulée: Géographie(s).
Il s'agit en effet ici de la terre, sous toutes ses coutures, à toutes les échelles, qui parfois au sein d'une même gravure se conjuguent, multipliant les points de vue (ou de chute) et donnant à ce travail la capacité particulière de nous projeter dans des espaces encore inconnus, mais qui portent la réminiscence des cartes anciennes, des livres de géographie et des rêveries dans lesquelles leur contemplation peut nous plonger.

Pascal Teffo aime avant tout le dessin et c'est ce qui le guide pour travailler à la pointe sèche les plaques de plexiglas qui lui servent de matrice.
Des cartographies irréelles, des géographies plausibles, des paysages en mouvement naissent ainsi avec une belle maîtrise technique, au service de l'imagination.

Humour et poésie au-delà de la profondeur des noirs.

Si les gravures de Pascal Teffo paraissent parfois un peu sombres, c'est qu'elles traduisent aussi ses inquiétudes pour la planètes et les blessures que nous lui infligeons, qui se transforment sur le papier en noirs profonds, griffures, rayures, stries...
Mais au-delà de ce premier abord, l'humour et la poésie font également partie du plaisir de la découverte, en particulier dans les titres: Querelles d'archipels, Un plan d'enfer, Exquise banquise...
Et comme l'artiste aime aussi le mouvement et les volumes, une troisième dimension est parfois ajoutée aux gravures.

Des installations ponctuent aussi le jardin.

Faites de matériaux très simples: galets, peinture noire, fines tiges de bois, branches, carton... elles évoquent d'étranges et fragiles instruments de mesures topographiques, qui eux aussi interrogent la notion d'espace et de lieu.
L'installation qui accueille le public à l'entrée du site est d'ailleurs intitulée: Vous êtes peut-être ici.
De quoi peut-être déboussoler certains?

L'exposition est visible jusqu'au 25 octobre 2009,
à la maison de docteur Gachet,
78 rue Gachet 95430 Auvers-sur-Oise.
Tel: 01 30 36 81 27
Ouverture du mercredi au dimanche de 10h30 à 18h30
Tarif: 4 euros, réduit: 3,50 euros.

Egalement sur le site, exposition de gravures du XIXe Siècle, pour le centenaire de la mort du docteur Gachet.
Note : 5 (1 note)
Noter cet article : 

Envoyer cette page à vos amis

Destinataires

Séparez les adresses e-mail
par des virgules
Votre message


Votre nom


Votre e-mail


Entrez le code visible ci-dessous :

Ecrire un commentaire

Votre pseudo:
Entrez le code visible ci-dessous :
 
Participer
  • Publier sur un media reconnu
  • Bénéficier d'invitations aux événements
  • Rejoindre une communauté de passionnés
Devenir membreDéjà inscrit : Connexion

Inscription newsletter Obiwi

Recevez l'information sur vos passions
E-mail :

Publier un article

  • Echanger sur vos passions, vos bons plans
  • Une équipe vous aide à rédiger un contenu pour la communauté
S'inscrire pour publier un contenu
Liens commerciaux