Beauté & Bien-être

Quel est le prix d’une montre Rolex Day-Date ?

Mauvaise nouvelle pour tous les intéressés… En 2022, Rolex a réajusté les prix de certains modèles, même les plus populaires. L’augmentation est de 3,4 % en moyenne. Elle affecte les modèles les plus populaires même si les gammes classiques ont été plus épargnées que les gammes professionnelles.

Des prix qui varient beaucoup

Le modèle le plus abordable de tout le catalogue Rolex en 2021 était l’Oyster Perpetual en acier. Il était vendu 4800 € et est désormais disponible à 5000 €. La hausse est légère, ce qui n’est pas le cas par exemple de la nouvelle Explorer qui est passé de 6100 € à 6800 €. En effet, le prix des gammes de montres Rolex professionnelles a grimpé de 11 %.

La gamme classique, dont fait partie la Rolex Day-Date a moins subi cette augmentation de prix, néanmoins il est difficile de s’en procurer en dehors de l’occasion. En occasion, le prix d’une Rolex Day-Date varie énormément selon le modèle, ses caractéristiques et l’année de production. Ainsi, les prix peuvent varier globalement de 20 000€ jusqu’à 100 000 €. Ces modèles prennent en effet de la valeur avec le temps, ils sont de plus en plus rares et sont prestigieux.

Une demande plus forte durant la pandémie

La marque suisse a régulièrement augmenté ses prix durant les dernières années, en temps normal cela peut passer inaperçu mais dans le cas de Rolex, la différence est très rapidement remarquée. L’explication de la hausse des salaires est à chercher du côté de l’inflation. Comme d’autres entreprises, Rolex a dû fermer des usines durant la pandémie, ce qui a conduit à des difficultés d’approvisionnement. La production n’était donc pas suffisante pour répondre à la demande croissante durant la pandémie. Les acheteurs ayant le temps de se renseigner chez eux lors des confinements et la hausse d’intérêt pour les investissements alternatifs ont fait exploser le prix des modèles en occasion.

UNE PRODUCTION LIMITÉE

L’offre limitée des montres Rolex entraîne des délais considérables chez les distributeurs officiels de la marque. Ainsi, les amateurs de la marque sont obligés de se rendre ailleurs et trouver des plateformes alternatives. Cela explique également la tendance haussière des prix sur des plateformes de vente en ligne. Sur le marché d’occasion, des modèles comme la Rolex Daytona se vendent 3 à 4 fois plus chers qu’au prix initial. Il faut donc espérer une baisse de la demande pour ces produits pour que les prix et les délais de distribution soient de nouveau plus bas. La société suisse a d’ailleurs publié un communiqué en septembre dernier afin de déclarer que cette pénurie ne faisait en aucun cas partie d’une stratégie de leur part pour augmenter les prix.

La marque ne pouvait pas non plus augmenter la capacité de production puisqu’elle est dans le domaine du luxe et de la qualité. Il n’est pas possible de produire ces montres plus rapidement sans compromettre la qualité du produit. Le marché du luxe repose sur un modèle économique différent que le marché grand public. Dans ce cas, lorsqu’une marque augmente ses prix, la demande pour les produits augmente également. Un paradoxe du prix et de la demande qui met encore plus en avant la rareté du produit.